Cristalliers

Historique des cristalliers

Dès la Grèce Antique, on trouve une trace écrite d'un disciple d'Aristote à propos de roche et notamment du quartz. Les Alpes ont toujours été un domaine de prédilection pour trouver des cristaux et desservaient avec l'Oisans les tailleries de Paris, Genève ou Milan. Mais avec l'apparition des "nouveaux pays" au XIX siècle, elles sont rétrogradées au plan de "filon" pour les collectionneurs qui y trouvent de beaux spécimens.

 

La collecte des minéraux

La recherche de minéraux s'effectue à une altitude élevée soit dans la roches brisée, soit en pleine paroi dans des fissures appelées aussi "four". La technique est la suivante : repérer à la jumelle une veine de quartz au milieu de dalles granitiques (indice de la présence de cristaux). Les "fours" recèlent une quantité plus ou moins importante de pierres et il faut faire preuve d'une attention toute particulière à ce que les cristaux ne tombent pas sur leurs arrêtes d'où une perte de valeur marchande.

 

Des pierres hors de prix

J'ai personnellement rencontré un Cristallier à qui l'on doit avec ses compères la découverte de très belles fluorites rose dans le massif du Mont-Blanc que l'on peut admirer au musée des cristaux de Chamonix. Une fluorite rouge enchâssée sur un socle de quartz de 5.1 kg a même été découverte par un ethnologue Parisien et été racheté par le musée national d'histoire naturelle avec le concours de Total pour une valeur estimée à  250 000 euros !

CristallierLe cristallier

Dans les failles du dur rocher

J'extrais des cristaux de lumière

Dans la paroi raide et sévère

Je cherche les "fours" haut perchés

Pour un salaire de misère

Au risque de me dérocher

Je fouille la montagne altière

Je suis le libre cristallier

                  Roger Canac

 

 

 Si l'on peut parfois regretter le côté exacerbé de certains cristalliers quant à la recherche de profit, il n'en demeure pas moins qu'ils permettent de préserver des spécimens condamnés au gel, aux éboulement et à l'érosion.

Afin de réglementer la récolte des cristaux, Eric Fournier, maire de Chamonix (cristallier et fils de cristalliers) a publié en 2008 un code de bonne conduite que tout collecteur de minéraux doit respecter avant de s'engager dans cette quête.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos contres d'intérêt.